Une nouvelle taxation des contrats d'assurance-vie étudiée par le gouvernement

Rtl.fr
05/09/2017

L'idée du gouvernement est de récupérer une partie de l'argent qui est stocké sur l'assurance-vie pour le réinjecter dans l'économie réelle et notamment dans le financement des entreprises et les actions en bourse. Pour inciter les Français à vider leurs comptes, il se pourrait que le gouvernement alourdisse la fiscalité qui pèse au moment de la sortie. Actuellement, on paie une taxe de 23 % lors du déblocage du contrat, traditionnellement au bout de 8 ans. La fiscalité pourrait monter à 30 %, au nom de ce qu'Emmanuel Macron a appelé la "Flat Tax". Les assureurs, eux, préféreraient qu'on garde les 23% quitte à prolonger la durée de détention à 10 ou 12 ans et en y ajoutant des actions d'entreprise. Aucune décision n'est encore prise cependant

Une question patrimoniale? Posez votre question ci-dessous et votre conseiller y répondra.