Le taux de transmissions familiales reste très faible en France

Les Echos
20/06/2017

Selon une étude récente réalisée par l'Edhec Family Business Center*, seulement 12 % des entreprises familiales françaises seraient aujourd'hui à la génération suivante, contre plus de 50 % dans la plupart des pays d'Europe. La transmission familiale atteint même 65 % en Allemagne et 76 % en Italie... A l'étranger, « les taux d'imposition sont nuls ou très faibles, avec des mécanismes souvent beaucoup plus simples. Avec un pacte Dutreil, on peut au mieux réduire son taux d'impôt à 5,625 % de la valeur des titres en cas de donation avant soixante-dix ans, tandis que le taux effectif peut atteindre 0 % chez la plupart de nos voisins européens.

Une question patrimoniale? Posez votre question ci-dessous et votre conseiller y répondra.