La Banque Postale face au tsunami de 27 milliards d'euros de liquidités du Livret A

Lesechos.fr
27/11/2017

Le gouvernement a supprimé la possibilité pour les banques de centraliser l'ensemble de leurs dépôts du Livret A à la Caisse des dépôts. La Banque Postale va récupérer une masse de liquidités dont elle ne sait que faire. Ajoutée discrètement au projet de loi de finances 2018 , sous forme d'amendement, la mesure prohibe toute centralisation des dépôts des Livret A et des Livret de développement durable et solidaire (LDDS) à la CDC, au-delà du seuil de 60 % des avoirs collectés par chaque établissement. De plus, les banques qui les récupéreront devront en utiliser au moins les trois-quarts pour attribuer de nouveaux prêts aux PME. Or, à La Banque Postale, il ne fait aucun doute qu'une telle somme ne pourra pas être prêtée aux PME, même en dix ans. Dans ce contexte, les banques ont obtenu l'absence de sanctions des pouvoirs publics en cas de non-respect de cette obligation de prêts aux PME.

Une question patrimoniale? Posez votre question ci-dessous et votre conseiller y répondra.