Immobilier : les SCPI, miracle ou mirage ?

Leparisien.fr
01/12/2017

« Il n'existe aujourd'hui aucun placement financier comparable en termes de rendement », tranche Daniel Znaty, directeur de l'immobilier de l'Union financière de France, une banque spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine. Acquérir des parts de SCPI, c'est confier son argent à une société pour qu'elle l'investisse dans de l'immobilier professionnel : acquisition d'immeubles de bureaux, de commerces, etc. C'est ce qu'on appelle la « pierre papier ». Grâce aux loyers récoltés et aux plus-values réalisées lors de reventes de ces biens, les SCPI versent des revenus réguliers aux épargnants. Ce placement n'est pas sans risque. Pour profiter de tels rendements, les épargnants doivent accepter d'investir dans un produit dont le capital n'est pas garanti. « Au-delà de 4,5 %, interrogez-vous bien sur les risques pris par la société », alerte un professionnel du secteur.

Une question patrimoniale? Posez votre question ci-dessous et votre conseiller y répondra.