Comment transmettre dans les familles recomposées

Capital.fr
11/04/2018

Le mariage en "séparation de biens" a un gros avantage lorsqu’on a un peu de patrimoine et qu’on désire le transmettre en priorité à sa progéniture : puisqu’il n’y a pas de biens communs à partager avec l’autre conjoint, ce sont ses propres enfants qui reçoivent le gros de sa succession. Pour favoriser vos enfants sans trop démunir votre nouveau conjoint, une donation "graduelle" peut aussi être envisagée : vous transmettez un bien à ce dernier (par donation ou testament), dont il profitera de son vivant, mais qui reviendra à son décès à vos enfants. Bien évidemment, la donation partage ou l'assurance-vie peuvent utilement être employées.

Une question patrimoniale? Posez votre question ci-dessous et votre conseiller y répondra.